• Fleur la mauve

    Propriétés médicinales de la mauve

    UTILISATION INTERNE

    • Propriétés calmantes, adoucissantes et anti-inflammatoires : la mauve apaise les gorges irritées ou enflammées et calme la toux sèche. Elle améliore également certains troubles digestifs bénins (inflammations des muqueuses de l'estomac et de l'intestin) et prévient les infections urinaires chez les personnes à risque.
    • Action laxative légère : elle permet de traiter la constipation chronique, notamment chez les sujets fragiles comme les jeunes enfants, les personnes âgées ou les femmes enceintes.

    UTILISATION EXTERNE

    Action calmante et émolliente. Apaise les peaux sensibles ou irritées, comme celle des bébés.

    INDICATIONS THÉRAPEUTIQUES USUELLES

    Toux (action pectorale) et affections inflammatoires des voies respiratoires (rhumes, bronchites, trachéites, angines, laryngites, pharyngites, états grippaux).

    AUTRES INDICATIONS THÉRAPEUTIQUES DÉMONTRÉES

    Troubles digestifs (constipation, hyperacidité de l'estomac, gastrites, gastro-entérites, colites). Affections et inflammations de la peau (irritations, démangeaisons, brûlures légères, dermatoses, piqûres d'insectes, furoncles, abcès), infections buccales (douleurs dentaires, inflammations des gencives, aphtes, stomatites), irritations et inflammations des yeux (conjonctivites). Troubles urinaires (cystites).

    Histoire de l'utilisation de la mauve

    La mauve était déjà bien connue du temps des Grecs et des Romains, lesquels se délectaient de ses feuilles tendres, tout en lui reconnaissant des vertus laxatives. Elle était ainsi l'un des remèdes favoris d'Hippocrate, le "père de la médecine", ou encore de Pythagore, qui l'utilisait contre la constipation. Au Moyen Age, elle faisait partie intégrante des fameux jardins de plantes rares ou "carrés de simples", qui mettaient à l'honneur les plantes médicinales. Charlemagne imposa même qu'on la cultive pour ses appréciables propriétés thérapeutiques. Puis elle traversa les siècles sans faillir à sa réputation. Aujourd'hui encore, on lui reconnaît les mêmes bienfaits anti-inflammatoires, adoucissants, expectorants et laxatifs.

    Description botanique de la mauve

    Originaire d'Asie et du Bassin méditerranéen, la Malva sylvestris est devenue une espèce très commune que l'on rencontre facilement à l'état sauvage, dans les champs, le long des chemins et des routes, et même dans certains lieux inhospitaliers comme les terrains vagues. Peu exigeante, à condition qu'elle ait du soleil, cette plante bisannuelle de 30 à 100 cm de hauteur porte de grandes feuilles dentelées vert foncé et, de juin à octobre, des fleurs d'un beau mauve rosé, rehaussé de stries violettes, qui s'épanouissent en 5 pétales.

    La récolte des feuilles se fait en juin ou juillet et celle des fleurs, tout l'été, au moment de la floraison.

    Fleur la mauve

    « C'est la banane...La mer... »

  • Commentaires

    1
    Jeudi 26 Juillet à 16:16
    bonjour merci d'etre passé chez moi a bientot
      • Jeudi 26 Juillet à 16:54

        De rien, il et très jolie ton blog.

        Bise amicale.

    2
    Samedi 28 Juillet à 20:26

    Coucou. Un gros merci de ton passage. J'espère que tout va bien pour toi. Je te souhaite aussi un très bon week-end tout en espérant qu'il ne soit pas trop chaud. Amicalement, Réjeanne.

      • Dimanche 29 Juillet à 07:48

        Bonjour Réjeanne, , fatiguée car on ne dors pas beaucoup a cause la chaleur...., bon week-end, 

        Gros bisous.

        Amicalement.

        Marie Andrée..

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :


http://ekladata.com/etWgIoZE4xtIe9MgwK3jc7tOUJQ/7qlKpv04DQdBHCKyi-kc-EO8gt0-991x581.png http://ekladata.com/etWgIoZE4xtIe9MgwK3jc7tOUJQ/7qlKpv04DQdBHCKyi-kc-EO8gt0-991x581.png